Zone de Texte: HOME
ENA MENSUEL

 

La revue des Anciens Élèves de l'Ecole Nationale d'Administration

NUMÉRO 329 "AVOCATS, LES NOUVEAUX DEFIS", FEVRIER 2003

 

EDITORIAL 

 

 

 

 AVOCATS,  LES NOUVEAUX DEFIS 

 

 

par Karim Emile BITAR

 

 

Le métier d'avocat a subi, au cours des dernières décennies, de profondes mutations dont les effets n'ont pas fini de se faire sentir. Globalisation, dérégulation, concentrations et intégrations verticales, révolution numérique et nouvelles technologies, implication croissante des avocats dans le lobbying et le conseil en stratégie des entreprises, émergence de nouvelles disciplines, sont autant de facteurs qui participent d'un processus qu'il n'est pas exagéré de qualifier de métamorphose ou de révolution culturelle.

 

A peine sorti de l'éprouvant procès de la Josacine empoisonnée, et à la veille de la parution du Procès de la Justice, ouvrage qu'il co-signe avec le procureur général Jean-François Burgelin, Paul Lombard nous offre ses réflexions sur les origines du malaise que ressent une partie du monde judiciaire. Dans un saisissant panorama historique, Laurent Deruy nous montre la difficulté qu'ont eu les avocats, à travers les siècles, à s'émanciper du pouvoir étatique. Nicolas Baverez, en bon disciple de Raymond Aron, retrace les principales étapes qui ont fait exploser la norme d'exercice libéral de la profession et analyse le nouveau contexte qui prévaut depuis 2000. Avec Christian Huglo, Corinne Lepage, forte de sa double légitimité d'ancien ministre de l'Environnement et d'avocate spécialisée dans ce domaine, évoque la montée en puissance du Droit de l'Environnement. Martina Maier et Jan Hendrik Dopheide s'attaquent au défi majeur que constitue pour les avocats l'internationalisation de l'économie et l'enchevêtrement des juridictions nationales et supra-nationales. Isabelle Renard nous explique avec humour comment l'irruption des nouvelles technologies a bouleversé le métier d'avocat. Laurent Cohen-Tanugi remet en cause certaines idées reçues et analyse les mythes et réalités de "l'avocat stratège d'entreprise". L'article que je co-signe avec Philippe Laffon montre jusqu'à quel point est tronquée la représentation des avocats dans les œuvres de fiction, qu'elles soient littéraires ou cinématographiques. Tous deux anciens régulateurs, le premier à la DGCCRF, le second à la Direction des Médias de la Commission Européenne, Jean-Patrice de la Laurencie et David Wood ont franchi le Rubicon pour devenir avocats. Ils nous parlent respectivement des aspects passionnants du Droit de la Concurrence et des relations complexes entre les avocats et la Commission de Bruxelles. L'ancien bâtonnier François-Xavier Matteoli nous dresse un bilan de la fusion des métiers d'avocat et de conseil juridique, intervenue il y a un peu plus d'une décennie. Anne-Laure Barel-Dambrine, tout récemment issue de l'Ecole du Barreau, nous explique pourquoi, alors que tout la prédestinait à intégrer l'ENA, elle a choisi le métier d'avocat publiciste, autre façon de "servir l'Etat sans s'asservir au pouvoir". Raphaëlle Cadet, avocate au Barreau de Lyon, nous parle quant à elle des champs d'intervention et des spécificités de l'activité du publiciste. Alexandre Carnelutti s'attaque sans tabous au délicat sujet de "l'avocat lobbyiste". Finalement, Olivier Debouzy, revient sur l'évolution du métier d'avocat depuis 1945 et souligne que l'acculturation de la société française au droit est désormais difficilement réversible. En témoigne le nombre croissant de nos camarades anciens élèves qui exercent au quotidien le métier d'avocat. Ils sont aujourd'hui plusieurs dizaines ce qui est révélateur pour Olivier Debouzy, car les énarques dit-il, "comme le canari dans la mine", nous alertent sur un changement des mentalités et une singulière évolution sociétale.

 

Voltaire disait souvent avoir été dégoûté de la profession d'avocat par "la profusion de choses inutiles dont on a voulu charger (s)a cervelle". Ce qui, à sa mort, fera dire à son ami le jurisconsulte et mémorialiste Elie de Beaumont, autre fervent défenseur de Calas, ainsi qu'à beaucoup d'avocats: "Rien ne manque à la gloire de Voltaire, mais il manque à la gloire des avocats". Aussi semble-t-il pertinent de rappeler que quels que puissent être la multiplication et la complexité croissante des procédures, quels que soient les ravages réels ou supposés de l'inflation législative, aussi ardus qu'apparaissent les nouveaux défis de la profession, un bon avocat sera toujours et nonobstant les vicissitudes de l'époque, non pas le plus érudit, mais celui qui saura distinguer l'essentiel de l'accessoire, celui qui témoignera d'un véritable intérêt pour des disciplines annexes comme la sociologie, l'économie ou l'histoire, celui qui restera fidèle à une longue tradition d'humanisme et d'universalisme, et d'abord et surtout celui qui maîtrisera le mieux les trois canons de la rhétorique professionnelle fixés il y a plus de deux mille ans par Cicéron : Docere, Delectare, Movere, à savoir démontrer, séduire, émouvoir. Ce sont là les plus grands défis, permanents et pluriséculaires, d'une noble profession.  

 

                                                                                             

Karim Emile Bitar

                                                                                                         

                

 

 

SOMMAIRE

 

 

 

  

Editorial : Avocats, les nouveaux défis - Karim Emile Bitar

 

L'avocat dans la Cité - Paul Lombard

 

L'avocat et l'Etat - Laurent Deruy

 

Les avocats face à la civilisation du droit - Nicolas Baverez

 

Les avocats et l'environnement - Corinne Lepage et Christian Huglo

 

Le défi international : les avocats d'affaires entre économie mondiale et droit national - Martina Maier et Jan Hendrik Dopheide

 

Les avocats à l'épreuve des nouvelles technologies : l'exemple de la signature électronique - Isabelle Renard

 

L'avocat "stratège d'entreprise" : mythes et réalités - Laurent Cohen-Tanugi

 

Les avocats dans les oeuvres de fiction : images d'Epinal et représentations tronquées - Philippe Laffon et Karim E. Bitar

                                                                                                                       

L'avocat face aux concentrations - Jean-Patrice de la Laurencie

 

L'avocat et la Commission Européenne - David Wood

 

La fusion des métiers d'avocat et de conseil juridique : un bilan dix ans après -François-Xavier Matteoli

 

Dans une semaine, je prêterai serment… - Anne-Laure Barel-Dambrine

 

L'avocat publiciste - Raphaëlle Cadet

 

L'avocat lobbyiste - Alexandre Carnelutti

 

Les avocats et le rôle du droit dans la société française - Olivier Debouzy

 

 

 

 

 

 copyright : ENA Mensuel, AAEENA